correspondant agoravox

samedi 22 avril 2017

L'exposition FORG ART à Forges les Bains : des artistes bluffants!


L'exposition Forg'Art, nouvelle mouture du très ancien Salon des artistes Forgeois, a accueilli 31 exposants les 22 et 23 avril au Centre socio-culturel. "Nous avons voulu redynamiser notre traditionnel Salon " explique Séverine Martin, de la mairie. " Un thème a été choisi par les participants, "Reflets, ombres et lumières", et l'exposition a été ouverte aussi à des artistes extérieurs. De plus le public maintenant décerne un prix un prix au créateur qui a le mieux représenté le thème selon lui". La peinture était bien représentée, avec par exemple les oeuvres de

18  des 31 exposants de l'exposition posent avec Séverine Martin (1er rang à droite) et Julien Leconte  (dernier rang à gauche) , chargés de la communication à Forges.
(cliquer sur la photo pour l'agrandir)

Didier Duclos, peintre amateur confirmé et invité d'honneur du Salon: inspiré par la Bretagne, il a créé un style personnel: chez lui la figuration tend à l'abstraction à force d'épure . La photographe Christiane Eysseric  bluffait le visiteur par ses créations abstraites obtenues à partir d'un rien grâce au procédé de la macrophotographie. Nelice nous a  intrigués par ses "photographies ciselées et rétroéclairées" et ses videos. La minutie des tableaux en dentelle de Michèle Guiller, des compositions au feutre de Béatrice Petitpas, ou  à l'encre de chine de Danielle Lepeut , a subjugué les visiteurs. Mauleine,

Lou Intiet, 11 ans, le plus jeune artiste exposant, un as du pliage...

sculptrice, décryptait volontiers pour le public intéressé ses oeuvres très pensées. Christiane Gaben, céramiste, déclinait son art en 10 thèmes, du cirque à la photographie en passant par la BD, le cinéma, et les différents arts: tout pour elle semble pouvoir devenir céramique! Claudine Beauparrain et son jeune élève très doué, Lou Untiet, 11 ans, prouvaient aussi que l' art du pliage fait merveille! Les réalisations de Lucie Asifatu nous transportaient de l'autre côté de la Méditerranée.
Dans une partie de la salle étaient aussi exposées les réalisations de 17  élèves de Yolande Nétange, professeur très estimée à la MJC de Forges. Samedi 22, le groupe Fab 'M est venu animer musicalement l'événement.

                                                   PEINTURE, DESSIN :

                         Didier Duclos  , l'invité d'honneur du Salon, est inspiré par la Bretagne.
Chez Didier Duclos, à force d'épure, la figuration tend à l'abstraction.

L'île.

Voiliers.

Une curiosité: robe peinte.

Deux chênes par Servane Beaupparain.
        Un tout autre style , mais très séduisant aussi.

Abondance automnale, de la même artiste.

Très jolie figure d'enfant berbère à l'encre de Chine de Danielle Lepeut.

Dans l'arène, de Sylvie Boulu-Gauthier.

                                               
                                  Oiseaux des marais.Très jolies avocettes de Patricia Pennot.

Les minutieuses compositions au feutre de Béatrice Petitpas.

Une des compositions.

Jolie aussi celle-ci.

                                      PHOTOGRAPHIE:


Christiane Eysseric  nous bluffe par ses créations abstraites obtenues à partir d'un rien grâce au procédé de la macrophotographie.




                                                                       Plus près...


                        Nelice intrigue par ses "photographies ciselées et rétroéclairées" et ses videos.

                                                 ART DE LA DENTELLE:


                Michèle Guiller réalise son travail minutieux de dentellière sous l'œil des visiteurs.


                                                      Un très beau "tableau de dentelle".

                                                                      ORIGAMI:

D'incroyables réalisations de Claudine Beaupparain à partir de simples pliages.

                                          SCULPTURE:


Le fil de la vie, par Mauleine.
"La sculpture figure un corps de femme," explique Mauleine " et la partie blanche émergente une naissance, celle de ma petite fille". Au dos deux fils de longueur différente représentent la vie de chacune.


                                La fusion, de Mauleine toujours, évoque la relation amoureuse.

                                                          CERAMIQUE:


  Pour Christiane Gaben, absolument tout doit pouvoir devenir céramique!

  Non, ce n'est pas un vrai appareil photo d'antan, c'est de la céramique!µ

Les réalisations de Lucie Asifatu ont apporté une touche d'exotisme à l'exposition.


Le groupe Fab'm est venu animer musicalement la manifestation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire